Page d'accueil                                 19/01/2011                                  Retour              

Présentation de l'AGAP

L’AGAP (Association pour le Grec et le latin à Aix et en Provence), association loi de 1901, regroupe dans l’Académie d’Aix-Marseille et dans la région de Toulon, les enseignants de Lettres Classiques et tous ceux à qui importent les langues anciennes et, plus généralement, la connaissance du passé. Elle est membre de la CNARELA (Coordination Nationale des Associations Régionales d’Enseignants de Langues Anciennes).

L’AGAP-CNARELA se donne pour but de promouvoir les études sur l’Antiquité, et de soutenir l’effort des enseignants, des chercheurs et des érudits, parce que, en réfléchissant sur l’Antiquité et sur le passé, l’homme moderne peut prendre du recul, découvrir un monde différent de celui où il vit, et aussi retrouver la trace de ses origines.

L’AGAP-CNARELA soutient l’enseignement du latin et du grec, parce que l’homme moderne y aborde une littérature et une culture raffinées, exemplaires, susceptibles d’intéresser par elles-mêmes et pour elles-mêmes, mais aussi propres à former et à développer l’intelligence et le sens esthétique. Mais aucune exclusive n’est opposée aux autres cultures ou aux autres traditions. Au contraire, une coopération avec les spécialistes de toutes les autres disciplines intellectuelles, culturelles, scientifiques, artistiques et pédagogiques est souhaitée et recherchée. Dans tous les cas, l’AGAP-CNARELA travaille en symbiose avec le département des Sciences de l’Antiquité de l’Université de Provence.

Chacun y adhère librement, y apporte sa contribution propre, son expérience et ses projets, dans le respect mutuel des différences de compétences, de sensibilités, de choix personnels.

Soucieuse de répondre à sa double vocation, culturelle et pédagogique, l’AGAP-CNARELA informe ses adhérents des programmes et des activités universitaires, de ce qu’offrent les instituts et les sociétés savantes dans la région (diffusion, par exemple, des programmes du Musée d’Histoire de Marseille, du Musée d’Archéologie Méditerranéenne, ou de la Villa Kérylos).

Elle participe activement, avec l’AJA (Association pour les Journées de l’Antiquité), à l’organisation des "Journées de l’Antiquité".

Elle participe aussi tous les ans, en collaboration avec l’IUFM (Institut Universitaire de Formation des Maîtres), à un stage d’actualisation des connaissances, sur des sujets variés de littérature, de langue, d’histoire, de culture antiques.

L’AGAP organise des rencontres avec des auteurs de manuels ou des initiateurs d’expériences pédagogiques originales.

Elle apporte enfin un soutien administratif aux enseignants de langues anciennes en les informant sur les directives ministérielles et sur la situation de leur discipline dans l’académie, en établissant des liens entre collègues souvent isolés dans leurs établissements, en leur offrant l’occasion de confronter leurs expériences et leurs difficultés, en intervenant éventuellement auprès des inspecteurs ou du rectorat pour soutenir l’enseignement des langues anciennes dans les établissements.

Venez nombreux aux réunions, faites connaître l’AGAP autour de vous. Soumettez-nous vos demandes et vos projets. C’est par l’union de ses forces vives que l’enseignement des lettres classiques ne deviendra pas lettre morte !


Haut de page