Page d'accueil                              26/10/2009                                  Retour           

Défense des langues anciennes

Cette page donne accès à des supports d'argumentation pour la défense des langues anciennes.

Cette rubrique n'est plus mise à jour. Veuillez consulter le blog.


Les références suivantes sont celles sur lesquelles s'appuie un principal de collège des Bouches-du-Rhône, en réponse aux demandes d'abandon prématuré.

Le BO n°3 du 20/01/2000 attire l'attention, dans son paragraphe « c », sur le fait que «l'option latin est un enseignement destiné à être suivi sur l'ensemble du collège...»

L'arrêté du 2-7-2004, JO du 6-7-2004, stipule que l'on ne peut suivre qu'une seule option facultative en 3e. Il est donc admis, qu'en fin de 4e on puisse abandonner le latin pour une autre option.

Le BO n°10 du 6 mars 1997 indique que « l'option latin est un enseignement qui a vocation à être suivi sur l'ensemble du collège.... » Le même article conçoit que l'on puisse l'abandonner en fin de cycle (c'est à dire en fin de 4e, 5e/4e étant le cycle central) en fournissant une lettre motivée. Et un peu plus loin il est indiqué «il est recommandé de s'informer auparavant de la politique du chef d'établissement ».


Haut de page