Page d'accueil                                 17/11/2010                                  Retour              

Outils pédagogiques

Cette page présente des outils pédagogiques élaborés pour la plupart dans l'académie d'Aix-Marseille.

Lire, saisir, modifier, transmettre du grec ancien

Consulter cette page.

Projet de collège : enseignement du grec ancien partiellement tutoré à distance

Un exemple de projet de collège utilisant le site Hodoi Elektronikai.
Document disponible à l'adresse http://www.ac-grenoble.fr/mission-tice/file/Proj_2005/Isere/Clg_Vif.doc
ainsi qu'au format rtf.

Grec seconde : organisation du travail (lettre aux parents)

 Exemple (à adapter) de courrier adressé aux parents en début d'année.
Version .doc (Word 97)
Version .rtf

Nouveaux outils sur le site académique d'Aix-Marseille

Pour les collèges, vous trouverez des outils de travail intéressants à cette adresse :http://lettres.ac-aix-marseille.fr/college/docpedc.html

Consacrés essentiellement au latin, ces documents concernent des domaines divers : progression annuelle, vocabulaire, civilisation, usage des TIC, liaison troisième-seconde. Le rallye annuel de l'AGAP est également annoncé dans cette page.

Initiation au grec en 4ème ou en 3ème (dans le cadre du cours de français)

[Présentation : Christine Mauger]

Marie-Christine Durupt a bien voulu autoriser la publication du mémoire professionnel qu'elle a soutenu à l'IUFM d'Aix-en-Provence en 2007.  

Son travail est tout à fait intéressant pour les professeurs de français de 4ème et de 3ème : y est présentée en toute simplicité une sensibilisation au grec ancien faite systématiquement en cours de français, faisant apparaître à juste titre le grec comme une partie intégrante (mais ignorée) de notre culture.

Téléchargement : L'initiation au grec au collège

Pour vous présenter ce mémoire, voici quelques phrases de son introduction, à laquelle j’ajouterai simplement que le travail pédagogique évoqué est intéressant, même si le collège n’a pas de classe de grec mais ouvre sur un lycée où cette option existe et accueille toujours volontiers les grands débutants.

Inviter au grec, une tâche du professeur de français

Comment donc inviter au mieux tous les élèves, latinistes ou non, à ce qu’on pourrait appeler « un choix réfléchi de l’option grec en troisième » ? Cette question se pose à nous avec acuité, cette « invitation au grec ancien » n’est pas une lubie poussiéreuse de professeurs de lettres classiques accrochés à leurs antiquités ! Elle est en effet tout à fait dans l’esprit de la réforme de 1996, et figure bel et bien dans les accompagnements des programmes de quatrième, et c’est l’une des tâches du professeur de français, particulièrement envisagée dans les activités lexicales : « Pour sensibiliser les élèves de 4ème à l’héritage grec et les préparer à l’étude éventuelle de cette langue (en 3ème), on étudie l’étymologie de mots qui en sont issus dans les domaines de spécialités (artistique, scientifique et politique, par exemple)»*. L’invitation à cette option, contrairement aux autres options, n’est pas réservée au seul professeur qui l’enseigne, le professeur de grec, mais, justement parce qu’elle est d’une valeur « transversale » et unique pour le français, c’est aux professeurs de français, qui ont les élèves en effectifs complets, d’inviter au grec.

* Programmes et accompagnement, Français, Collège C.N.D.P., Réédition nov.2004, p.127

Vocabulaire latin pour la classe de 5e

Deux membres du groupe de travail académique en langues anciennes (piloté par Mme Dominique Baudouin, IA-IPR de Lettres), Mme Fanny ROUET, agrégée de Lettres Classiques au collège Vieux Port de Marseille, et M. Julien ALIBERT, agrégé de Lettres classiques au lycée Victor Hugo de Marseille, ont élaboré une nouvelle liste du vocabulaire à acquérir en classe de 5e.

Sur la base des Documents d’accompagnement aux programmes de langues anciennes du lycée (" Annexe " ; " Rappel du vocabulaire latin appris au collège "), ils ont entrepris d'ajouter et de supprimer certains mots en se basant sur les critères suivants :
- la fréquence effective de ces mots dans les textes latins (sur la base de Cauquil et Guillaumin, Vocabulaire essentiel du latin) ;
- la constitution de séries logiques (par exemple, ne pas séparer l'apprentissage de sum, adsum, absum).

Le tableau obtenu fait des rapprochements avec le grec ancien et les langues étrangères contemporaines. Il cite la classe de fréquence de chaque mot et précise son appartenance éventuelle aux listes des Documents d’accompagnement pour la 4e et la 3e.
http://lettres.ac-aix-marseille.fr/college/latin/vocabulaire.html

Haut de page